Le marathon de Londres a vu deux vainqueurs inédits s’imposer dimanche : Amos Kipruto a triomphé dans la course masculine alors que Yalemzerf Yehualaw a levé les bras chez les femmes.
Amos Kipruto (30 ans) a remporté ce dimanche le marathon de Londres (2h04’39”). Le Kenyan s’impose dans la capitale britannique sa première participation. Le grand favori, Kenenisa Bekele, a explosé dans les derniers kilomètres. Eliud Kipchoge, l’homme le plus rapide de tous les temps sur la distance, ne participait pas à la course.
Chez les femmes, Yalemzerf Yehualaw (23 ans) s’est imposé en 2h17’26”.
L’Ethiopienne, qui a placé une attaque tranchante à 4 km de la ligne d’arrivée, termine à trois secondes de son record personnel, elle qui ne disputait que le second marathon de sa jeune carrière.