O.DEGUI

Les services du cadastre et de la conservation foncière sont devenus pour les citoyens un véritable casse-tête quotidien et un parcours du combattant pour obtenir le livret foncier. Certains attendent depuis des années ce sésame au moment où d’autres ont abandonné leur droit légitime, victimes des démons de la bureaucratie en pole position dans cette direction fusionnée dernièrement. Plusieurs plaintes émanant des citoyens ont été adressées aux responsables pour dénoncer les lenteurs administratives et la bureaucratie qui sévissent dans les services de cette direction. Suite à quoi, le Wali, a effectué ce dernier jeudi une visite inopinée à la division du cadastre et la conservation foncière de la commune de Mansourah. En inspectant les différents services de la direction, le premier responsable de la wilaya a pu faire le constat des insuffisances dans le traitement des dossiers mais également l’anarchie qui y règne. Au terme de sa visite, le Wali a instruit tous les responsables de cette direction “à faire tous les efforts pour améliorer le traitement des dossiers des citoyens en se mobilisant à respecter les délais de traitement appropriés”. Rappelons dans le même contexte que les promoteurs immobiliers sont confrontés à l’épineux problème des livrets fonciers pour pouvoir régulariser la situation des acquéreurs des logements qui attendent toujours les actes d’achat faute de livret foncier, sachant que les dossiers en instance chez les notaires sont dans l’attente de livret foncier pour la délivrance des actes d’achat.