R.N

Le 6e Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2022) a débuté ce dimanche. Le coup d’envoi de l’opération a été donné à la Place Aïssat-Idir, commune de Sidi M’hamed d’Alger, par le ministre de la Numérisation et des Statistiques, Hocine Cherhabil, et le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Brahim Merad, en présence du wali d’Alger, Rabehi Abdennour.

Ce recensement qui s’étalera du 25 septembre au 9 octobre 2022 et dont les résultats seront rendus publics trois mois après la fin de l’opération. Sur le terrain, le personnel engagé pour la réalisation de cette opération procèdera à la collecte de renseignements à caractère social, démographique et économique de chaque membre de famille, les informations sur le mariage, la mobilité, la migration, l’éducation, l’enseignement, ainsi que des renseignements sur les principaux services publics et l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le recensement concernera également des personnes aux besoins spécifiques et les sans-abri ainsi que l’identification des constructions, des habitations et autres, de même que la réalisation du contrôle de qualité au plus haut degré pour recenser et appliquer les normes internationales contribuant efficacement à l’évaluation et à l’examen rigoureux des résultats.