Boualem Belhadri

Depuis le début de la semaine en cours, une foire consacrée à la vente de fournitures, accessoires et matériels scolaires a ouvert ses portes au quartier populaire de Sidi Saïd, dans le ‘’vieux’’ Ain Temouchent, sur le site des anciennes surfaces d’exposition et ventes de produits, tous secteurs de commercialisation confondus. Aussi, ce sont donc des dizaines de revendeurs qui ont acquis des stands en contrepartie de prix symboliques de location, encourageant ces derniers à pratiquer des tarifs conventionnels fixés en commun accord par la chambre et la direction de commerce de la wilaya, où cahiers, cartables, sacs, tabliers et des effets divers en rapport avec la rentrée scolaire sont proposés à la vente.
Une manifestation commerciale consacrée exclusivement à la rentrée scolaire sous la supervision des inspecteurs de contrôle de la qualité et prix qui veillent au strict respect des prix conventionnés, où l’affichage des prix est exigé par les représentants de la direction du commerce et de la chambre de commerce. Les nombreux parents consultés se disent satisfaits du niveau des prix pratiqués à cette foire scolaire qui va s’étaler sur plusieurs jours bien après la rentrée des classes.
Une aubaine également pour les écoliers de la daira d’Ain El Kihel où les points de ventes sont presque inexistants.
Dans le même contexte, des parents et élèves nous ont fait part de la rupture de stocks de certains produits et livres, un constat qui n’est pas sous estimé par les détenteurs de stands qui ont rassuré les clients, élèves et parents d’élèves.