La Ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Kaouter Krikou, a supervisé, mercredi à Tlemcen, la cérémonie d’ouverture de la nouvelle année scolaire 2022-2023 des élèves aux besoins spécifiques.
Cette nouvelle année scolaire, dont la cérémonie d’ouverture s’est déroulée au Centre des malentendants, dans la commune de Mansourah, en présence des autorités de la wilaya, verra le retour d’élèves aux besoins spécifiques à leurs établissements spécialisés relevant du secteur à travers le pays.
Le secteur de l’action sociale accueillera, quelque 30.000 élèves au titre de la nouvelle année scolaire, répartis à travers 238 établissements spécialisés relevant de la direction de l’action sociale et 1.065 classes dans les établissements du secteur de l’éducation nationale.
Concernant la wilaya de Tlemcen, cette nouvelle année scolaire concerne 797 élèves souffrant de différents handicaps. Ces effectifs sont répartis à travers 14 centres psychopédagogiques alors que 131 enfants souffrant d’handicaps légers sont intégrés dans des 15 classes du secteur de l’éducation nationale.
A l’occasion de cette cérémonie, la Ministre a visité les classes du centre en question, et a assisté à un cours inaugural et à quelques activités organisées par les élèves aux besoins spécifiques inscrits aux centres psychopédagogiques de la wilaya.
D’autre part, la ministre supervisera aussi la cérémonie de la rentrée scolaire à l’école “Boughanem Yamina” au village “Ounedjla”, relevant de la commune de Beni Mester.