Younes Zahachi

Après deux années d’application de mesures préventives exceptionnelles contre la propagation de la maladie Covid-19 dues à un coronavirus ayant muté plusieurs fois notamment une large opération de nettoyage de l’environnement immédiat des structures scolaires voilà qu’environ quelques 140 milles élèves des trois cycles de l’enseignement confondus, viennent de rejoindre , dans des conditions normales, ce Mercredi 21 Septembre 2022 les 637 établissements scolaires que compte actuellement la wilaya de Mostaganem dans lesquels sont compris les 10 nouvelles écoles et le Lycée de Mazagran. C’est à partir de l’école Ghosni Lahcène de la Commune de Sayada, Daïra de Kheireddine, que le Wali M.Issa Boulahïa, accompagné des cadres de l’éducation locale, autorités locales, civiles, militaires et sécuritaires à donné le coup d’envoi officiel de cette nouvelle année scolaire 2022-2023 appelée à se dérouler dans des conditions normalisées après la levée des contraintes sanitaires imposées par la pandémie du Coronavirus Sras-Cov2.Cette rentrée à la particularité de connaitre du nouveau par l’intégration de la langue anglaise dans les classes de 3ème année du cycle primaire avec le recrutement d’une centaine de contractuels enseignants en la matière ;de nombreuses mesures pratiques d’allègement du cartable scolaire et l’équipement en tablettes électroniques pour un apprentissage informatisé au sein de 13 classes pilotes du cycle primaire, dans une première phase.
A cet égard, la tablette électronique ainsi qu’une deuxième copie du livre d’anglais sont soigneusement mise à disposition dans des armoires des établissements des 3èmes, 4èmes et 5èmes années du cycle primaire pour les soulager de son transport ainsi que l’abandon de l’examen de fin d’année d’études primaire et son remplacement par une évaluation personnalisées des acquis en connaissances du cycle primaire ,important pour détecter des éventuelles compétence particulaires chez les jeunes solarisés, sans prise en compte pour le passage au cycle secondaire.
S’agissant des conditions de scolarisation des élèves de l’enseignement primaire, à l’occasion de sa tournée, le wali a déclaré qu’il ne tolère aucune défaillance que ce soit en matière, de chauffage des classes et stockage de longue durée en énergie (Propane-Méthane) ,de transports, d’alimentation en eau potable et de service de restauration en repas chauds pour tous les élèves en plus d’une surveillance médicale scolaire.