Rachid Boutlélis

Une quantité d’un kilogramme de résine de cannabis a été saisie par les enquêteurs de la gendarmerie nationale, en fin de semaine, dans la localité des Coralès, dépendante administrativement de la municipalité de Bousfer, apprend-on de sources sécuritaires. La marchandise prohibée était empaquetée et soigneusement dissimulée dans une embarcation vétuste, abandonnée depuis plus d’une année sur le parc de la mosquée de cette localité, indiquent nos sources. Une vaste opération de recherche a été aussitôt lancée par les éléments de la gendarmerie nationale en étroite collaboration avec ceux de la police et de la douane, qui ont installé en cette fin de semaine des dispositifs de contrôle routier au niveau de certaines zones de cette contrée et les accès aux trois communes, à savoir El Ançor, Bousfer et Aïn El Turck. Selon nos sources, les enquêteurs chargés de la lutte contre le trafic de drogue, tentent d’exploiter des renseignements, faisant état d’un véhicule transportant une certaine quantité de stupéfiants, qui serait impliqué dans cette saisie de kif. Un branle-bas de combat a été ainsi déclenché dans la contrée d’Aïn El Turck et ce, pour tenter de localiser et d’interpeller les auteurs de ce trafic de drogue. Nos sources précisent encore que leur arrestation serait imminente.