Fatima B.

La canicule annoncée par les services de la météo, a frappé à Oran, où la barre des 45° a été atteinte. Au centre ville d’Oran, les températures n’ont pas dépassées les 40° alors que dans les communes connues pour être « chaudes », les citoyens ont étouffé. A la commune Es-Senia et les localités en relevant à l’exemple de Chteibo et Labiodh, la barre des 45° a été atteinte. Le bulletin météo diffusé par l’Office national de météorologie, annonçait, des températures oscillants entre 40 et 42 degrés dans la wilaya d’Oran, comme d’ailleurs dans d’autres wilayas côtières du pays, à l’exemple d’Ain Temouchent et Mostaganem dans l’ouest du pays ou encore Tipaza et Alger au centre du pays.
Ces wilayas sont placés en vigilance « Orange », or vu les températures atteintes dans certaines localités de la wilaya d’Oran, la vigilance aurait pu être qualifiée de « Rouge ». « Cet été est le plus chaud jamais enregistré dans la wilaya d’Oran, nous étouffons, personne n’ose sortir de chez lui. » dira un habitant d’Es Senia. Il ajoutera nos enfants sont contraints de rester à leur tour à la maison faute de lieux de détente ou de piscines où ils auraient pu aller se baigner ». Dans les zones de Labiod ou encore El Karma, même situation, en début d’après midi, même les chats et les chiens errants ne rodaient pas dehors. La canicule se poursuivra ce dimanche, selon les prévisions des services météo, encore une journée qui dévoile tous les manques en équipement publics et lieux de détente et de loisirs pour les habitants de la wilaya d’Oran, ceux des grandes communes et des zones d’ombre.