La Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah, championne olympique à Tokyo et médaillée de bronze aux récents Mondiaux d’athlétisme à Eugene aux Etats-Unis, a dominé la finale du 100 m des Jeux du Commonwealth, qu’elle a remportée en 10 sec 95/100, mercredi soir à Birmingham en Angleterre.
«Je me sens bien», a déclaré la sprinteuse de 30 ans, seule des trois Jamaïcaines ayant réussi le triplé aux Mondiaux à être présente sur l’épreuve reine aux Jeux du Commonwealth.
«Je n’ai pas fait une course parfaite et j’ai dû m’employer, mais je suis néanmoins ravie de remporter mes premiers Jeux du Commonwealth», a déclaré Elaine Thompson-Herah, troisième des Mondiaux en 10 sec 95, derrière ses compatriotes Shelly-Ann Fraser-Pryce (10.67) et Shericka Jackson (10.73).
L’Anglaise Katarina Johnson-Thompson a remporté au cours de cette soirée son premier heptathlon depuis trois ans et les Mondiaux-2019 de Doha, pour conserver son titre de championne du Commonwealth acquis quatre ans plus tôt à Gold Coast.
Johnson-Thompson, qui avait pris aux Mondiaux le mois dernier aux Etats-Unis une décevante huitième place, a devancé avec un total de 6.377 points la Nord-Irlandaise Kate O’Connor de 144 points.
«C’est une sensation incroyable de réaliser cela devant mon public (qui m’a) incroyablement soutenu pendant toutes les épreuves, surtout sur le 800 m, où le bruit était assourdissant», a déclaré, aux anges, l’heptathlète.