A. Sbahi

Les services de l’APC de Misserghine ont initié une campagne de don de sang, sous la supervision du PAPC, au profit des enfants cancéreux de l’hôpital spécialisé d’El Hassi. Une campagne à laquelle a contribué le corps médical inconditionnellement. Un geste noble dont Dr Madani Fatima Zohra considère comme une opération de solidarité qu’il faut renouveler et qui mérite d’être instituée en tradition. Sachant que cette campagne n’est pas la première du genre et qui rentre dans le cadre des échanges de solidarité entre les services communaux et l’hôpital d’El Hassi, dira notre interlocutrice. Ajoutant que la population locale a répondu massivement et favorablement, précisant que le don de sang est avant tout un geste humanitaire de grande noblesse, appelant la société à encourager de telles initiatives, rappelant qu’une goutte de sang peut sauver une vie. Un geste facile mais qui a une valeur humanitaire inestimable. Rappelant que tout donneur doit subir un test médical pour s’assurer de ses capacités ainsi que de son groupe sanguin. Dans le même contexte, il est à relever l’engouement populaire constaté suite aux annonces à travers les médias et également les réseaux sociaux, sachant que l’augmentation des poches de sang collectées permettra de contribuer à une meilleure gestion de la banque de sang et de renflouer les stocks pour faire face à d’éventuelles demandes, surtout que la wilaya d’Oran a connu ces derniers temps un déficit en termes de poches disponibles.