Hafida B.

Le public a été le plus grand support de la 19ème édition des jeux méditerranéens d’Oran, il a ébloui les participants par son hospitalité et son enthousiasme, depuis la splendide cérémonie d’ouverture. Sauf que ce public vient de se voir pénaliser par une hausse inexpliquée et injustifiée du prix des tickets d’accès aux différentes structures sportives pour assister aux compétitions. Le prix est passé de 100 D.A à 500 D.A à partir de la journée de jeudi dernier. Ce jour là, durant la matinée, bon nombre de personnes ont acheté le ticket pour les compétitions d’athlétisme qui ont eu lieu au stade olympique « Miloud Hadefi », à raison de 100 D.A l’unité, mais quelques heures après, le prix a enregistré une hausse de 500%, passant à 500 D.A. Cette hausse a été exécutée sans aviser au préalable le grand public venu des quatre coins du pays pour assister aux compétitions et soutenir à leur manière les JM d’Oran et montrer la meilleure image de l’Algérie. Et pourtant le commissaire de la 19ème édition des jeux méditerranéens d’Oran, M.Derouaz avait annoncé lors d’une conférence de presse que « la vente sur internet des billets ne concernera que les compétitions organisées au sein du stade olympique d’Oran et que l’accès aux événements, qui se tiendront dans les salles, sera gratuit ». Il y a eu revirement de la situation, sans explication aucune, puisqu’effectivement des tickets gratuits pour les salles et même les stades ont été retirés par des citoyens avant que tombe la décision de faire payer au public l’accès aux compétitions sportives. « J’ai assisté à la cérémonie d’ouverture, c’était grandiose, j’avais acheté les tickets sur la plate-forme « Tadkirati », à raison de 100D.A pour toute ma famille, nous sommes au nombre de 05, depuis, on assiste à des compétitions de judo, de boxe et d’athlétisme, mais au prix de 500 D.A le ticket. Cela devient trop cher, on devra payer 2500 D.A au lieu de 500 DA à l’entrée aux structures sportives», dira désolé un père de famille. Une jeune fille ajoutera « Le Président de la République Abdelmadjid Tebboune voulait faire profiter les Algériens du grand évènement sportif qui se tient dans notre ville si accueillante Oran, il voulait que même l’accès à la cérémonie d’ouverture soit gratuit mais par mesure de sécurité et d’organisation, il a été symboliquement payé. On ne comprend pas pourquoi on décide d’augmenter le prix du ticket d’entrée aux structures sportives. Est-ce une nouvelle stratégie de saboter les jeux qui se sont déjà inscrits en une grande réussite pour l’Algérie ? ». Une mère de famille originaire de Constantine rencontrée à proximité du stade olympique d’Oran dira « On est venu pour assister aux J.M, on pensait que l’accès aux stades et aux salles et stades serait gratuit, par la suite on a appris que le ticket est à 100 D.A par personne, cela ne nous a pas dérangé, mais là, à 500D.A le ticket cela devient une charge pour nous d’autant plus que nous sommes des touristes à Oran. ». A quelques jours de la fin des jeux, depuis la hausse du prix du ticket des jeux, il y a moins de monde dans les salles de compétitions et même au stade olympique. Le grand public des jeux méditerranéens espère un geste de son Président de la République Abdelmadjid Tebboune pour ordonner la baisse du prix des tickets d’accès aux structures sportives abritant les compétitions.