B.M

Les estivants installés sur la plage de Sassel, relevant de la commune de Ouled Boudjemaa, souffrent, depuis leur installation au niveau de ce site, du manque d’eau potable. Ils se trouvent trop souvent contraints à se déplacer aux communes voisines ou à l’acheter à des prix exorbitants. Les robinets sont à sec et toutes les contestations sont restées vaines. Les vacanciers qui ont loué des bungalows ou des habitations au niveau de cette plage, courent quotidiennement derrière les citernes d’eau potable pour s’en approvisionner. Contactée, la communication de l’Algérienne des eaux a assuré qu’un quota supplémentaire d’eau potable sera destiné à ce site durant les jours prochains. Toutefois, ce problème continuera à se poser en raison de la grande consommation d’eau quotidienne à cause de la chaleur et les différents besoins des estivants.