I. Yacine

Le montant des factures de l’électricité et du gaz impayées par les clients de la direction de distribution de l’électricité et du gaz de Mascara est estimé à 300 milliards de centimes, a annoncé, mercredi, la chargée de communication de l’entreprise, Mme Abdelouahab Latifa, par le biais d’un communiqué adressé à notre rédaction. La rédactrice du communiqué a appelé les clients de l’entreprise à se rapprocher des services commerciaux les plus proches pour régler leurs factures de consommation d’énergie impayées et d’éviter leur accumulation, tout en assurant que l’entreprise, comme à l’accoutumée, reste disposée à accorder toutes les facilités disponibles à ses clients pour le recouvrement de ses créances notamment le rééchelonnement des dettes.
Les créances, faut-il le souligner, sont réparties entre les clients ordinaires (ménages), les administrations et autres institutions publiques ainsi que les clients du secteur économique.
L’entreprise est déterminée à recouvrer ses créances par tous les moyens légaux. Les récalcitrants qui rechignent à régulariser leur situation devront s’attendre à des coupures. La coupure des énergies, faut-il le souligner, constitue pour la Sonelgaz le dernier recours pour le recouvrement de ses créances.