Hafida B.

En un temps record, le complexe touristique Les Andalouses s’est transformé en un deuxième village méditerranéen assurant l’hébergement des participants à la 19ème édition des jeux méditerranéens d’Oran. Le cadre est des plus agréable avec en sus la mer de la méditerranée en face, ce qui a réjoui les athlètes et leurs coachs installés dans les blocs de l’hôtel de ce complexe touristique ou dans les bungalows ayant pied dans l’eau ou donnant sur des espaces verts. Initialement, ce complexe devait recevoir que les athlètes des compétitions nautiques et de la planche à voile, dont la compétition est prévue à partir de la plage de l’hôtel, or vu l’engouement de la participation aux J.M d’Oran, les prévisions ont été faussées. L’Algérie étant un pays accueillant, a accepté toutes les demandes de participation. Ainsi, les hôtels destinés à recevoir les participants et même le village méditerranéen n’ont pu contenir les participants à cette édition des J.M qui enregistre la plus importante participation depuis leur création. Au complexe « Les Andalouses » en 24h00, tout devait être fin prêt pour recevoir plus de 700 athlètes et leurs entraineurs. Le challenge a été lancé, à commencer par vider le complexe touristique de ses occupants, les vacanciers qui ont fait preuve de compréhension, puis l’aménagement des chambres et doubler d’effectif afin d’assurer la meilleure prise en charge aux hôtes d’Oran, les participants aux jeux. Les travailleurs de ce complexe touristique, habitués aux défis, ont réussi à tout mettre en place au prix d’une mobilisation en continu. Un traitement spécial est accordé aux nouveaux occupants du complexe touristique Les Andalouses qui sont aux anges, puisque même « Le Patio Anndalou », soit le centre de thalassothérapie est mis à leur disposition avec son équipe médicale compétente.

Une restauration adaptée et étudiée

Par ailleurs, une animation culturelle, des diners-galas et des soirées musicales sont au programme du séjour des délégations sportives aux Andalouses, ainsi que des sorties et visites à la belle corniche oranaise et même au-delà, le but étant aussi de promouvoir la destination touristique Oran et l’Algérie, tout en effaçant le tableau noir que les ennemis ont dressé de notre pays au niveau international. « Toutes les délégations sportives en place ont avancé leur satisfaction des conditions d’hébergement », a annoncé le maire du 2ème village méditerranéen « Les Andalouses ». « Je suis très satisfaite des conditions d’hébergement et du cadre féérique de ce complexe que je découvre pour la première fois », dira une handballeuse algérienne. Pour le hand-ball, les équipes de 08 pays sont aux Andalouses, alors que pour la planche à voile, les équipes de 20 pays sont déjà en place et celles de 06 autres pays de méditerranée sont attendues dans les jours à venir. Des menus spéciaux diététiques et adaptés sont présentés aux athlètes hébergés au complexe touristique des Andalouses. Un prestataire assure la restauration aux Andalouses, un de ceux contracté par le COJM. Par ailleurs, une équipe médicale est mobilisée sur place pour la prise en charge rapide et efficace des athlètes en cas de bobo. Au complexe Les Andalouses, comme d’ailleurs au niveau des lieux d’hébergement, un renfort sécuritaire est en place notamment des gendarmes veillant en H24 sur les hôtes d’Oran et de l’Algérie qui disent qu’ils n’ont jamais été aussi bien accueillis ni aussi bien pris en charge que dans ce beau pays et parmi cette population si chaleureuse.