La sélection algérienne masculine de boxe compte remporter trois médailles d’or aux Jeux méditerranéens d’Oran (25 juin-6 juillet) et pourquoi pas rééditer l’exploit de l’édition-2013 de Mersin (Turquie) où les Algériens avaient été sacrés avec six médailles dont cinq en or.
Le noble art algérien se prépare donc à entamer le rendez-vous méditerranéen d’Oran dont le tournoi aura lieu à partir de dimanche (13h00, algériennes) au Palais des expositions de Haï M’dina J’dida, avec la nette intention de décrocher pas moins de trois médailles d’or, selon Brahim Bedjaoui, l’entraîneur de la sélection masculine.Avec un effectif légèrement remanié et en présence de boxeurs aguerris, à l’image de Chouaib Bouloudinats (+91 kg), Mohamed Houmri (81 kg) et Oussama Mordjane (57 kg), la sélection algérienne est plus que jamais décidée à honorer les couleurs nationales en terre oranaise.
L’entraîneur national Brahim Bedjaoui dont l’expérience et la capacité à motiver son groupe n’est plus à présenter, veut bien croire aux chances de ses boxeurs de relever le défi et aller chercher, pourquoi pas, cette première place par équipes comme c’était le cas aux JM 2013 à Mersin (Turquie).Lors des 17èmes Jeux méditerranéens disputés en 2013 à Mersin (Turquie), la boxe algérienne avait décroché six médailles dont cinq en or, se permettant même le luxe de prendre la tête du tableau général par équipes devant l’Italie (2 or, 1argent et 4 bronze) et la Turquie (1 or, 4 bronze et 3 argent).Pour préparer le rendez-vous méditerranéen d’Oran, la sélection algérienne avait participé à plusieurs stages à Alger et à l’étranger ainsi qu’à des tournois internationaux.