Sept (7) vols à destination des lieux saints de l’islam ont été programmés pour le transport des futurs hadjis à partir de l’aéroport de Ain El-Beida à Ouargla à l’occasion de la saison Hadj 2022, a-t-on appris mardi des responsables de la direction régionale de la compagnie aérienne nationale Air Algérie.

Ces vols, dont le premier est prévu le 18 juin prochain, doivent transporter 2.740 futurs hadjis des wilayas d’Ouargla, El-Oued, Ghardaïa, Illizi, Djanet, Tamanrasset, Touggourt, El-Ménea et El-Meghaïer, avec une moyenne de 290 passagers par vol, a indiqué à l’APS le chef de service commercial, Aissa Bendaoud.

Deux agences de voyage ont été retenues cette année pour accompagner les hadjis, a ajouté le responsable, signalant que l’opération de vente de billets a été lancée le 10 juin dernier.

Lire aussi: Hadj/Covid-19: présenter un test négatif de dépistage datant de moins de 72 h

Des appareils ”airbus” de la flotte d’Air Algérie vont assurer le transport des pèlerins issus de la région Sud-est du pays, à partir d’Ouargla en direction de Médina et Djeddha, a-t-on expliqué.

L’opération se poursuivra jusqu’au 1er juillet prochain, alors que les vols retour sont programmés entre le 18 et 31 juillet, selon le responsable, qui a ajouté que des vols charters vont assurer le transport des hadjis issus des wilayas de Tamanrasset, Illizi, Djanet vers l’aéroport d’Ain El-Beida d’Ouargla.

En prévision de la saison Hadj 2022, des rencontres d’information ont été organisées par le secteur des affaires religieuses et des wakfs en coordination avec les services de la santé, des Douanes algériennes, des banques, du Croissant-Rouge algérienne, pour sensibiliser et orienter les hadjis sur les bonnes pratiques et les modalités d’accomplissement du pèlerinage.