APS/K.O

Un plan spécial de protection de l’environnement, de collecte et de transport de déchets des installations sportives a été élaboré dernièrement par la Direction de l’environnement de la wilaya d’Oran, sachant que la capitale de l’Ouest algérien accueillera la 19e édition des Jeux méditerranéens dont le coup d’envoi sera donné le 25 juin du mois en cours, selon la déclaration de la cheffe du service sensibilisation, information et éducation environnementale à la Direction de l’environnement, Mme Aicha Mansouri.
Soulignant que sa direction a concocté ce plan spécial qui sera mis en œuvre lors de l’évènement sportif méditerranéen au niveau des infrastructures sportives et des services qui accueilleront l’événement. L’interlocutrice a insisté lors de sa déclaration que la Direction de l’environnement de la wilaya a mobilisé un grand nombre de travailleurs d’entreprises publiques qui relèvent de sa tutelle et d’entreprises privées actives dans le domaine pour mener à bien l’opération de collecte et de transport des déchets durant les JM sous la supervision des cadres de la Direction, répartis à travers des structures concernées par cette opération depuis quelques jours, précisant à l’occasion qu’il sera opéré à la distribution de 1.400 bacs de collecte de déchets au niveau des installations sportives et de services concernés (couleur verte pour la collecte des déchets organiques et la couleur jaune pour les déchets recyclables).
Dans un autre registre, la cheffe de service a salué “la grande amélioration en matière de propreté dans la ville d’Oran et les communes qui composent l’ensemble du Grand Oran grâce aux campagnes intensives lancées par les autorités de wilaya pour éliminer les points noirs (accumulation d’ordures) avec la contribution de plusieurs acteurs dont le mouvement associatif.
Rappelant à cet effet du lancement, il y a quelques mois, d’une vaste campagne de sensibilisation des citoyens sur la nécessité de s’engager dans la démarche de préservation de la propreté au niveau de la wilaya d’Oran, en coopération avec plusieurs organismes dont la société civile et la Direction de l’éducation, affirmant que ces campagnes ont commencé à porter leurs fruits, notamment en ce qui concerne le respect des horaires de dépôt des ordures. Avant de conclure, Mme Aicha Mansouri déclara que cette campagne se poursuivra après la fin de la 19e édition des Jeux méditerranéens pour préserver les acquis réalisés sur le terrain.