Y.Z

En présence d’un public modeste et dans une parfaite organisation, Mostaganem a accueilli, avant-hier, la 3ème étape du tour d’Algérie international de cyclisme. Les athlètes ont pris le départ de la wilaya de Chlef pour parcourir une distance de 130 kilomètres avant de rallier la capitale de la Dahra, Mostaganem. Les 75 cyclistes représentant l’Algérie, la Tunisie, l’Egypte, la Libye, la France et les Emirats Arabes Unis. A Mostaganem, le cycliste Algérien, Abdallah Benyoucef, de l’équipe du centre, s’est imposé à la 1ère place après avoir parcouru la distance Chlef-Mostaganem, en un temps de 3 heures 38 mn et 38 s, devant ses compatriotes Mohamed-Amine Nahari de l’équipe nationale Olympique à la 2ème place et ex æquo, avec Youcef Reguigui, du club « Cycle France », avec le même timing. le même temps. Le maillot jaune est revenu à Hamza Ammari, du MC Alger, qui a également été vêtu des maillots blanc et jaune ; en qualité de meilleur cycliste au classement général. Quant au maillot à pois, il est revenu à Alexander Blochin, du Club d’Abu- Dhab. La 4ème étape, Mostaganem-Oran, longue de 106 km a pris le départ hier, mardi. Par ailleurs, la Délégation officielle de Mostaganem a également honoré la famille du défunt Abdallah Benyoub, ancien président de la ligue de cyclisme de Mostaganem. Ce tour d’Algérie fait partie des « Test-Events » organisés en prévision des Jeux Méditerranéens Oran 2022 et permettra de retenir une huitaine de cyclistes nationaux de niveau appelés à représenter l’Algérie, lors des JM d’Oran.