Fakhreddine. A

Plusieurs ressortissants algériens établis à l’étranger, ont exprimé leur colère et mécontentement au niveau du service des voyageurs du port d’Oran, après la saisie de leurs véhicules par les services de contrôle douanier.
Les voyageurs en provenance d’Alicante (Espagne) et de France ont déclaré que les services de contrôle des Douanes ont refusé de délivrer le laisser- passer pour les véhicules utilitaires (Fourgons) et cela malgré le contrôle et la fouille menée par les mêmes services, pour déterminer qu’il s’agit d’affaires personnelles et bagages de voyageurs et que ça ne comporte aucun caractère commercial.
Selon les informations, un total 30 fourgons a été saisi en l’espace d’une semaine soit pour deux dessertes, la première s’est déroulée la semaine dernière en provenance d’Almeria.
Il est à noter que le plan spécial pour la saison estivale n’a pas encore été annoncé par les services des douanes, d’autant plus que le nombre de voyageurs est susceptible d’augmenter largement à partir du port d’Oran et qui verra le retour de milliers de familles résidant à l’étranger après 3 ans de fermeture des frontières à cause de la crise sanitaire liée au Covid.