Nordine B.

Véritable icône de la génération dorée algérienne des années 1980, l’emblématique numéro 10 des Fennecs, Lakhdar Belloumi, est considéré comme étant le meilleur  numéro dix algérien de tous les temps.  Lakhdar a été désigné, hier, ambassadeur des JM d’Oran 2022, et ce, en présence du commissaire du COJM  Abdelaziz Derouaz, Mourad Boutadjine président de la commission presse et information et pas mal de personnalités sportives et autres autorités locales.

En effet, des athlètes de renom seront prochainement désignés ambassadeurs des Jeux méditerranéens-2022 (JM-2022), pour faire la promotion du rendez-vous d’Oran, prévu du 25 juin au 6 juillet, a indiqué lors de sa dernière visite le président du Comité international des JM (CIJM), Davide Tizzano.

“Nous aurons donc de grands noms pour nous appuyer. Je ne veux rien anticiper, c’est une surprise mais il y aura des athlètes comme ambassadeurs des Jeux lors de l’édition d’Oran”, a-t-il promis.

Né le 29 décembre 1958 à Mascara, l’ex-pépite algérienne   a émerveillé le monde du football lors de la coupe du monde 1982 en maquant le second but de la victoire face à l’ogre allemand finaliste à l’époque devant l‘Italie.  Lakhdar Belloumi a remporté le ballon d’Or africain en 1981.

Lakhdar  nous confie :

« Je serais un digne représentant de mon pays et Oran. J’honorerais cette confiance. Je suis persuadé que les JM 2022 marqueront une belle histoire de l’Algérie ».