Fakhreddine. A

Les travaux de suivi et de réalisation du laboratoire de contrôle des produits pharmaceutiques, sis au quartier de l’Usto, à proximité de l’EHU 1er Novembre, ont été relancés ce dimanche, a-t-on appris de responsables de la direction de la Santé locale.
Ce projet en souffrance depuis plus de 10 ans a été approuvé le 23 décembre 2012, pour lequel une enveloppe financière préliminaire de 20 millions de DA a été engagée, mais n’a pu voir le jour pour cause de financement.
En 2017, un budget complémentaire de 160 millions de DA a été alloué pour la poursuite des travaux, soit 80 % du coût restant. Depuis cette date et malgré l’acquisition d’un budget de financement estimé à pas moins de 250 millions de Da, le chantier est resté gelé, puis abandonné, pour se transformer au fil des années en décharge sauvage, se trouvant à proximité d’une cité résidentielle.
Les mêmes sources ont indiqué que ce laboratoire, permettra de couvrir 17 wilayas de l’ouest et du Sud-ouest du pays.