M. L

Dans le cadre de la lutte contre le crime organisé, les éléments des unités du groupement régional de la gendarmerie nationale à Sidi Bel-Abbés ont démantelé, jeudi, un réseau international spécialisé dans la contrebande et le trafic de psychotropes. Dix-neuf éléments, âgés de 19 à 44 ans, dont deux femmes, ont été arrêtés pour détention, transport et stockage illégaux de comprimés d’ecstasy. L’affaire a fait suite à des informations parvenues aux services de la gendarmerie nationale faisant état de l’existence d’un réseau criminel versé dans le commerce de comprimés psychotropes. Le plan de sécurité élaboré à cet effet a permis l’arrestation des membres du réseau criminel et la saisie de plus de 48.000 comprimés d’Ecstasy et 420 grammes de poudre de comprimés psychotropes, de 19 téléphones portables et d’une voiture utilisée pour transporter ses toxines. Les mis en cause seront déférés devant les autorités judiciaires à l’issue des investigations.