Fakhreddine. A

Toutes les dispositions et conditions organisationnelles pour l’exploitation des espaces et plages à Aïn El Türck à l’occasion de l’organisation des jeux méditerranéens et la saison estivale 2022, ont été mises en place, a révélé un responsable de la daïra. Ce programme, qui révèle-t-on, entre dans le cadre de l’amélioration des services, sachant que les pouvoirs publics comptent sur cette daïra pour renflouer les caisses, eu égard au potentiel touristique de cette zone et l’activité de dizaines de structures hôtelières, auberges, restaurants et autres services balnéaires. Il est à noter que la mise en place de ces exigences et conditions d’organisation, ont été lancées sur instruction du wali d’Oran, après l’installation d’une commission spéciale de wilaya pour la préparation de la saison estivale et le suivi par une commission de daïra pour palier aux insuffisances. D’ores et déjà, apprend-on, plusieurs chantiers sont en cours pour l’amélioration des services, avec l’installation des équipements de sécurité, la réhabilitation de l’éclairage public et l’aménagement des aires de stationnement et de parkings.
Par ailleurs, un plan de transport a été élaboré pour mettre fin aux embouteillages, notamment au centre-ville. La daïra d’Aïn El Türck, est l’une des daïras ayant bénéficié d’une attention particulière des responsables de la wilaya, eu égard aux potentialités naturelles existantes, a révélé le même responsable, ajoutant que beaucoup de projets dans divers secteurs ont été concrétisés, à l’instar des secteurs de l’habitat, de l’éducation nationale, la santé, le développement urbain et la sécurité. La daïra qui est leader dans la wilaya dans le secteur du tourisme entend devenir un pôle touristique par excellence et une locomotive pour l’amélioration des recettes publiques. Il est à rappeler que la daïra d’Aïn El Türck se distingue par pas moins de 23 plages autorisées à la baignade réparties entre les communes d’Aïn El Türck, Bousfer et El Ançor, qui sont d’ailleurs visitées durant la saison des plages par plus de 100.000 visiteurs/jour. Dans le secteur de l’hébergement, la daïra compte à elle seule la moitié des structures hôtelières de toute la wilaya, avec 80 hôtels dotés d’une capacité d’hébergement de 7000 lits de différentes catégories, en plus des structures d’accueil, de divertissement et restauration.