Mokhtar. C

Dans le cadre du programme de réhabilitation urbaine, à l’occasion des Jeux Méditerranéens Oran 2022 ainsi que la saison estivale, les services concernés, relevant de la commune d’Es Senia, ont lancé les travaux de réhabilitation de 5 principaux axes routiers, pour palier aux lacunes enregistrées et remettre en état des axes ayant subi un délabrement avancé après plusieurs mois de travaux et interventions sur les réseaux divers. Il s’agit, révèle-t-on, du chemin de wilaya CW33 reliant le chef lieu à Misserghine, ainsi que les voies du chef-lieu de la commune (siège de l’APC), la route de Kara qui relient le village d’Ain El Beida à proximité du siège de la gendarmerie nationale, la double voie à proximité de la protection civile, ont révélé des responsables de l’APC.
Afin de mener à bien les opérations de réhabilitation et embellissement urbain, le président de l’Assemblée populaire communale a donné des instructions aux responsables locaux, pour coordonner les interventions avec les habitants des zones concernées par les travaux.
Les responsables ont soulevé la nécessité de finaliser les opérations de raccordement au réseau de gaz et d’électricité de tous les foyers avant d’entamer les travaux de bitumage des routes.
Ces travaux, apprend-on, entrent dans le cadre du programme d’urgence dont a profité la commune d’Es Sénia grâce à un budget complémentaire à l’occasion de l’organisation des Jeux méditerranéens avec le déroulement des épreuves d’équitation au centre équestre Antar Ibn Chadad, mais aussi la proximité de la commune à l’aéroport international Ahmed Ben Bella dans un passage obligatoire pour les délégations hôtes de la wilaya d’Oran.
Par ailleurs le P/APC, a révélé qu’aucune autorisation d’intervention sur les réseaux divers ne sera accordée après l’achèvement des travaux de bitumage des routes.