Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a annoncé, mercredi dans un communiqué, l’installation des commissions locales chargées du suivi et de l’évaluation de la campagne moisson-battage 2022.

“Conformément au dispositif opérationnel pour la campagne moisson-battage 2022, il a été procédé à l’installation des commissions locales présidées par Mesdames et Messieurs les walis”, est-il indiqué dans le communiqué.

Les commissions regroupent les représentants du secteur à savoir l’administration agricole locale, les instituts techniques et scientifiques chargés des grandes cultures, ainsi que les organismes techniques de suivi des productions de semences et des céréales de consommation (l’OAIC et les CCLS), précise la même source.

Sont aussi concernés, les représentants des céréaliculteurs affiliés à l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), et aux chambres de l’agriculture de wilaya, les Conseils interprofessionnels au niveau de chaque wilaya.

La campagne a débuté aux wilayas du Sud notamment Adrar, avec des prévisions “favorables” de récolte et collecte des céréales, toutes espèces confondues (blé dur, blé tendre, orge et maïs), selon le ministère.