R.R

Un lâcher de 4,3 millions de m3 d’eau a été opéré au barrage “Oued Taht” de la commune d’Aïn Frah (Mascara), en raison de l’augmentation de son niveau suite aux pluies orageuses qui se sont abattues dernièrement dans la région. Le directeur de cet ouvrage hydrique, Mohamed Bekhadra, a indiqué que cette opération a été effectuée, durant la période du 14 au 21 avril en cours, suite à l’apport de plus de 7 millions de m3 d’eau au barrage, soit un taux de remplissage de 100 %. Le même responsable a ajouté que cette opération permet d’éviter des débordements d’eau de cet ouvrage hydraulique sur les terres limitrophes, en plus de sa protection contre l’envasement et la préservation de l’environnement. Le barrage « Oued Taht » a été renforcé d’un apport de plus de 5 millions de m3 d’eau supplémentaires, suite à de fortes pluies enregistrées dans les derniers jours dans la région, a-t-il signalé, ajoutant que cette infrastructure hydrique assure actuellement l’alimentation quotidienne des communes d’Aïn Frah, de Oued El Abtal, de Sidi Abdeldjebbar et de Sehaïlia à raison de 8.000 m3 d’eau potable.