La JS Saoura a reconquis sa place de dauphin dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir atomisé (6-0) la lanterne-rouge de la Ligue 1, le WA Tlemcen, pour le compte de la 27e journée, ayant vu la JS Kabylie se faire surprendre à domicile par une incroyable équipe de l’ASO Chlef (0-1).

Le club de Béchar a fait la différence grâce à Bellatrèche (4e), Saâdi (23e), Bouziani (41e), Lahamri (67e) et un doublé de Hamidi aux 72e et 83e. Ce qui lui permet de prendre provisoirement la deuxième place du classement général, avec 47 points, alors que le WAT reste bon dernier, avec seulement treize unités au compteur.

Si la JSK ne s’était faite surprendre à Tizi-Ouzou, c’est elle qui se serait emparée seule de cette fameuse place de dauphin, surtout que son autre principal concurrent, le Paradou AC, n’a pas joué ce week-end.

En effet, le club de KheireddineZetchi a vu son match contre l’Entente de Sétif reporté à une date ultérieure, en raison de la participation de l’Aigle noir à la Ligue des champions. Ce qui semblait constituer une excellente occasion pour les Cana ris de gagner un peu de terrain par rapport au leader belouizdadi, mais finalement, ils l’ont mal exploitée.

Les Chélifiens ont réalisé leur exploit en commençant par bien contenir les assauts des Canaris, jusqu’à la 63e, où ils ont orchestré une belle offensive, qui leur a permis d’obtenir un pénalty, transformé finalement par l’homme en forme du moment, en l’occurrence Alili (0-1).

Un précieux succès en déplacement, qui propulse l’ASO directement à la septième place du classement général, avec 41 points, alors que la JSK recule de deux places suite à cette défaite à domicile, et se retrouve provisoirement au quatrième rang, en attendant la mise à jour du calendrier, et le déroulement entre autres du choc ES Sétif – Paradou AC, qui aura une incidence directe sur son classement.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, le MC Alger a vu sa bonne série s’arrêter chez le RC Arbaâ, où il s’est incliné (1-0), sur un but assassin de Doghmani, survenu à la 90e+2. Une victoire importante pour « Ezzerga », car elle l’éloigne de la zone de turbulences, en étant désormais 13e, avec 31 points, alors que malgré la défaite, « Le Doyen » reste dans le sommet de tableau (5e/45 pts).

De leur côté, les mal-classés HB Chelghoum-Laïd et le MC Oran se sont neutralisés (0-0), et c’est un résultat qui n’arrange aucune des deux équipes, car elles restent coincées dans le bas du classement, particulièrement le HBCL : 15e, avec seulement 28 points, alors que le MCO est un peu plus à l’aise : 12e, avec 32 unités.