Le deuxième représentant algérien en Ligue des champions africaine de football, le CR Belouizdad, a été éliminé samedi soir, en quart de finale de l’épreuve, après s’être contenté d’un nul vierge à Casablanca face au Wydad local (0-0), alors que le match aller a été perdu à domicile (0-1).

N’ayant plus rien à perdre après le résultat défavorable de la première manche, le Chabab a joué son va-tout dans ce match “retour”, mais le manque de réussite de ses attaquants a fait que finalement, il ne puisse même pas rééquilibrer la balance, en l’emportant à son tour (0-1) à l’issue des 90 minutes.

Pire encore, le CRB a dû terminer le match en infériorité numérique, car le gardien TaoufikMoussaoui a été expulsé à la 90e, laissant ses coéquipiers terminer la rencontre à dix contre onze.

Une décision prise après le recours à la vidéo assistance à l’arbitrage (VAR), et c’est le capitaine belouizdadiChems-Eddine Nessakh qui a dû enfiler les gants, pour garder la cage du Chabab jusqu’au coup de sifflet final.