Mokhtar. C

Dans le cadre de la lutte contre toute forme de criminalité, notamment les crimes économiques et la protection de la santé publique, les services du groupement territorial de la gendarmerie nationale, ont procédé, sur la base de renseignements, à la perquisition d’un atelier clandestin sis dans une exploitation agricole à Tafraoui.
Les gendarmes ont réussi, à cet effet, à mettre fin aux activités d’un atelier clandestin activant de façon illégale et spécialisé dans le filtrage d’huile de table usée, puis destinée à la revente au consommateur en tant que produit propre à la consommation. Selon des informations crédibles, un homme âgé d’une soixantaine d’années, de nationalité syrienne a été arrêté. Par ailleurs, une quantité de 1280 litres d’huile utilisée puis filtrée et prête à la commercialisation, et plus de 87.000 litres d’huile utilisée ont été saisies lors de cette perquisition. Du matériel, des machines et des produits utilisés dans cette opération illégale ont été saisis par les services de la gendarmerie nationale. Le mise en cause a été arrêté où il sera présenté par devant la justice pour y répondre des chefs d’inculpation dont notamment l’exploitation d’une entreprise classée et sans autorisation des instances habilitées, exercice commercial sans agrément ministériel, l’exercice sans registre de commerce, infraction au code commercial, et exploration d’un espace non dédié aux déchets spéciaux.