R.R

Une centaine de fiches techniques relatives au patrimoine immatériel du bassin de Chlef ont été élaborées par les services de la direction de la culture et des arts de la wilaya, au titre de la valorisation et sauvegarde de ce legs, de la mémoire et de l’identité de la région. « Nous avons établi 111 fiches techniques relatives aux coutumes et traditions communes aux habitants du bassin de Chlef, notamment concernant les habits, la cuisine et les bijoux traditionnels » a indiqué le directeur local de la culture, Mahmoud Djamel Hasnaoui, à la veille de la célébration de la Journée internationale des monuments et des sites (18 avril). Ces fiches portent, également sur les jeux traditionnels (matrag), « Errakb », une sorte de processions, et les wâadate, a ajouté le même responsable, qui a appelé à une « coordination des efforts de tout un chacun pour préserver, documenter et répertorier l’ensemble des activités liées au patrimoine immatériel, avec la contribution de chercheurs, artistes, associations et spécialistes en archéologie et en histoire ». La réalisation de l’inventaire du patrimoine immatériel porte généralement sur différents types de cérémonies et rituels, la musique coutumière, les pratiques sociales, les rituels religieux, le savoir-faire traditionnel, les expressions corporelles, le théâtre et les arts de la danse. La wilaya de Chlef est aussi réputée pour d’autres branches du patrimoine immatériel requérant leur documentation et inventaire, à l’instar de la cavalerie, des wâadate, des processions, le le mariage traditionnel Maâmri, les combats de bâtons, la gravure sur cuivre et bois et les fêtes folkloriques locales, selon les responsables du service du patrimoine. Pour ce qui est du programme de célébration du mois du patrimoine qui interviendra cette année sous le signe « Patrimoine immatériel : Authenticité et identité », le musée national public “Abdelmadjid Meziane” abrite, depuis hier, une exposition axée sur les habits et bijoux traditionnels de la région, la gastronomie locale traditionnelle, notamment différents types de couscous, la confection de la laine, la vannerie et le cuivre, outre des stands dédiés aux monuments archéologiques et historiques de la wilaya. Cette exposition ambulante effectuera dans les prochains jours, un périple dans plusieurs communes de la wilaya, au titre des efforts d’animation de la scène culturelle locale, tout en informant le large public sur les composantes du patrimoine immatériel de la région. Des conférences et des journées d’étude sur les us et coutumes de la région du bassin de Chlef seront, également, au menu de ce programme, outre diverses activités prévues à la bibliothèque principale de lecture publique et à la maison de la culture.
Il est aussi prévu l’animation d’ateliers pédagogiques pour enfants au musée public de Chlef et différents établissements culturels de la wilaya, notamment sur la calligraphie arabe, l’art plastique, la confection d’œuvres d’art, le dessin et coloriage et la découverte des habits traditionnels de la région.