Fakhreddine. A

Le tribunal d’Oued Tlélat a prononcé, jeudi, une peine de dix années de réclusion criminelle, assortie d’une amende de 2 millions de DA, à l’encontre d’un individu répondant aux initiales de S.Y, dans l’affaire de stockage à des fins de spéculation de 244 qx de semoule dans un entrepôt à Benfriha.
La genèse de cette affaire remonte au 29 mars dernier, lorsque les éléments du groupement territorial de la gendarmerie nationale, et sur la base de renseignements, ont mené une opération de perquisition d’un grand entrepôt dans la commune de Benfriha, géré par le mis en cause.
Les services de sécurité ont découvert un total de plus de 490 quintaux de différentes céréales raffinées (semoule, farine de blé, farine de maïs, couscous et pattes) d’une valeur totale de 4.193.753 DA.
Selon les informations apportées durant cette audience, le mis en cause dans cette affaire a procédé au stockage de cette grande quantité de produits de large consommation à des fins de spéculations à quelques jours du début du mois sacré de Ramadhan.
Au total, il a été saisi, 16 700 sacs de farine de marque Safina de 1 kg, 543 autres de 10 kg, 70 de 25kg, 74 sacs de 10 kg de marque Amirati, 480 sacs de semoule de 10 kg, et 787 autres de 25 kg, 7720 paquets de couscous Safina de 1 kg, ainsi que 345 sacs de 25 kg de farine de maïs, et enfin 1960 paquets de pâtes alimentaires de 500 g.
Le 3 avril, l’accusé a comparu devant le procureur de la République près le tribunal de Oued Tlélat pour spéculation et a été placé en détention provisoire, pour être jugé ce jeudi et condamné à dix ans de prison assortie d’une amende de deux millions de dinars.