Linda Otsmane

Après un mois de blocage, les communaux d’Arzew devront apercevoir leurs salaires incessamment, selon une source de la section syndicale des travailleurs de l’APC. Le problème débattu lors de la session ordinaire de l’APC tenue durant la journée d’hier, a été prise en charge par le maire qui a entamé une procédure d’urgence pour verser les salaires en instance depuis le 5 mars dernier et ce, par une délibération sur l’état matrice qui sera transmise à la fonction publique dans les brefs délais. Une mesure qui permettra de régler le problème pour au moins une année, indique notre source. Ceci dit, tous les salaires seront versés à temps pendant la période suscitée. Par ailleurs, l’on saura auprès de certains fonctionnaires que l’octroi de la prime du rendement qui se fait chaque trimestre normalement, accuse un retard de plus de 20 jours. Une situation qui a mis en difficulté l’ensemble des travailleurs, notamment les chefs de familles qui se disent incapables de gérer les dépenses financières en cette période où les prix ont doublé suite à la crise alimentée par la rupture de certains produits alimentaires.