M.L

La conservation des forêts de la wilaya de Sidi Bel-Abbès a signé, dernièrement, une convention de partenariat et de coopération avec un bureau d’études local en vue d’utiliser le drone dans la surveillance aérienne, la lutte contre les incendies de forêt, le boisement et le reboisement. L’exploitation de cette technologie sera la première du genre à l’échelle nationale et constitue un moyen pour surveiller et protéger les forêts et mener à bien des campagnes de reboisement. Un seul drone peut fournir plusieurs solutions pour éteindre les incendies, dont l’extinction directe des feux en lançant des boules de poudre pour circonscrire les flammes. Il peut également être utilisé pour réaliser des barrières anti-incendie à des distances étudiées, ces drones peuvent également cerner une zone d’incendie et empêcher son expansion. Dans le domaine du boisement, les drones seront utilisés dans les campagnes de boisement et de reboisement, notamment dans les zones montagneuses. Cet usage peut être assuré à l’aide de coquilles de divers semis projetées du ciel ou par extrusion de granulés de graines contenant des matières organiques destinées à faciliter le processus de croissance des plants et leur adaptation à la nature du sol. Un seul drone peut planter une superficie totale de 6.000 hectares par an, a-t-on assuré.