M.L

Les éléments du service de la sûreté publique ont saisi, dimanche, une quantité de plus de 8 quintaux de viandes impropres à la consommation humaine lors d’inspections effectuées au niveau de plusieurs espaces commerciaux de Sidi Bel-Abbès. Cette quantité était constituée de viandes rouges et blanches hachées, de saucisses et d’abats de poulet. La marchandise était commercialisée dans des conditions de conservation et d’hygiène les plus déplorables. Le vétérinaire du bureau communal de préservation de la santé a ordonné la saisie et la destruction des produits incriminés. Des mesures légales ont été prises contre les contrevenants.