Y.Z

Les éléments de la 1ère sûreté urbaine de Mostaganem ont interpellé un charlatan, âgé de 60 ans, et son épouse, impliqués dans une affaire d’atteinte à des principes religieux, de pratique de sorcellerie et de détention illégale de documents. Dès la réception de l’information par le service de police concerné, le procureur de la République près le tribunal de Mostaganem a autorisé la perquisition du domicile de cet individu. Les enquêteurs ont saisi divers outils et produits utilisés dans la confection des talismans, un album de photos de personnes à envoûter, un exemplaire du Saint Coran, un manuel d’incantations ainsi que plusieurs produits utilisés dans la préparation des potions et deux bouteilles de boissons alcoolisées. L’enquête menée sur l’affaire a également permis l’identification d’un troisième complice qui jouait le rôle de rabatteur. Une procédure judiciaire a été élaboré contre les mis en cause, présentés devant le parquet du tribunal de Mostaganem