Mokhtar C.

La Coordination des Etablissements Universitaires et de Recherche de la wilaya d’Oran a décidé de suspendre l’activité pédagogique en présentiel y compris les examens et les cours, à l’exception des examens de spécialité de Médecine, pendant une semaine à compter de ce, samedi 22 janvier, et jusqu’au 29 du même mois. La coordination a également annoncé le report de toutes les manifestations scientifiques, culturelles et sportives jusqu’à nouvel ordre. Une réunion des cellules locales chargées de suivre le déroulement de l’année universitaire en cours est programmée pour étudier les dernières évolutions de la situation épidémiologique et définir un nouveau calendrier des activités pédagogiques. Les services des organes scientifiques, pédagogiques et administratifs des institutions universitaires ont été par ailleurs, maintenus afin d’assurer le service des étudiants, professeurs et travailleurs, tout en respectant les mesures sanitaires préventives de distanciation, port du masque, stérilisation et autres. Dans le cadre de ces mesures préventives, il a été décidé d’évacuer toutes les résidences universitaires de la wilaya d’Oran des étudiants, à l’exception de ceux du Grand Sud et de l’étranger. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique avait appelé jeudi les chefs des établissements relevant du secteur à procéder à une évaluation précise et exhaustive de la situation sanitaire au sein des établissements universitaires en vue de prendre une décision adaptée à la situation dans chaque établissement en décrétant la suspension des cours, le changement du mode d’enseignement, ou le report des examens, selon un communiqué du ministère. L’évaluation doit prendre en ligne de compte la situation au niveau de chaque entité de l’établissement universitaire (facultés, instituts et départements) et déboucher sur des décisions adaptées à chaque situation, à l’instar de la suspension des cours, le changement du mode d’enseignement pour une durée déterminée de l’enseignement en présentiel à l’enseignement à distance, le report des examens pour une durée limitée ou leur reprogrammation suivant un autre calendrier adapté, précise la même source. Le ministère a souligné, dans ce sillage, la nécessité de “poursuivre l’opération de vaccination au sein de la communauté universitaire et d’intensifier la sensibilisation à travers l’ensemble des supports médiatiques et de communication disponibles.