Mokhtar C.

Des dizaines d’enseignants à travers plusieurs établissements scolaires, ont observé hier des Sit-in de 01 heure devant leurs établissements pour protester contre l’absence de mesures urgentes contre la hausse des cas de contamination au Covid-19, que ce soit parmi le corps enseignant, administratif ou encore les élèves.
Plusieurs établissements scolaires tous cycles confondus ont été paralysés hier après des mouvements de protestations menés par les enseignants, qui dénoncent une situation sanitaire difficile due à la multiplication des cas de contamination au Covid-19, appelant les responsables du secteur à intervenir rapidement et geler les cours dans les écoles en attendant le passage de cette vague de contamination.
Selon les dernières informations, de nombreux établissements scolaires ont enregistré des cas de contamination, certains directeurs ont refusé de répondre aux doléances des enseignants de fermer les écoles, prétextant que les cas avérés sont minimes et ne méritent en aucun cas de prendre une décision de fermeture.
Les lycées Pasteur, El Yajouri et autres écoles moyennes, ont été le théâtre cette dernière semaine de mouvement de protestation appelant à la fermeture.

Les statistiques font état de 200 cas de contamination en milieu scolaire depuis le 20 décembre dernier, selon des sources relevant de la direction de la Santé.
Dans ce même cadre, et à l’heure où nous mettons sous presse, la commission scientifique tient une réunion spéciale. A l’ordre du jour la possibilité de fermeture des établissements scolaire pendant 10 jours, afin de laisser passer cette vague de contamination en nombre.