R.R

L’activité du port commercial de Mostaganem a connu durant l’exercice écoulé une croissance de 38%, indiquent des données de la direction de cette entreprise reprises par la presse. La croissance de cette l’activité commerciale a été de l’ordre de plus de 327.000 tonnes par rapport à l’exercice 2020, puisque l’année dernière celle-ci a été de 1.185.000 tonnes de différentes marchandises contre 857.000 tonnes l’année d’avant. Durant cette période, les importations ont connu un recul de 15% et se sont stabilisées à hauteur de 634.000 tonnes face à une croissance record des exportations atteignant 550.000 tonnes, selon le bilan de l’entreprise portuaire.
Les chiffres indiquent un recul dans l’importation des produits alimentaires, du bois, du fer et de l’acier, des engrais et des produits chimiques, contre une hausse des produits agricoles, à l’instar des céréales, des semences de pomme de terre, des matériaux de construction et du bitume. Le volume des importations de produits métalliques a reculé, quant à lui de 98%, les produits chimiques de 85%, des produits alimentaires, notamment les viandes, de 69%, des engrais de 48%, du bois de 42%, alors que le volume des matériaux de construction et des céréales (blé tendre et orge) a connu une hausse dépassant 206.000 tonnes. Lors de la même période, 417.000 tonnes de produits métalliques ont été exportées, 112.000 tonnes de clinker, 5.128 tonnes d’hélium ainsi que 500 tonnes de produits alimentaires (dattes et pomme de terre de consommation) à destination de plusieurs marchés européens, africains et américains. Par ailleurs, l’activité des conteneurs a connu, durant la même période, un recul d’un tiers (import et export), sachant que, durant l’année dernière, 3.058 conteneurs d’un poids net de 37.469 tonnes ont été déchargés et 3.614 autres d’un poids global de 13.167 tonnes ont été exportés.