C.O

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Travailleurs Salariés, Agence d’Oran, lance une large campagne de sensibilisation aux employeurs et tous les usagers affiliés à la nécessité de déposer les déclarations annuelles de salaires et les démarches liées à l’année 2021. Pour garantir un max de déclarations, la caisse fournit toutes les capacités et toutes les conditions appropriées pour un bon accueil des utilisateurs, avec portail électronique pour les déclarations à distance mis au service de tous les employeurs. Ce service disponible 24 heures sur 24, sept jours sur sept, permet à l’utilisateur de déposer ses déclarations annuelles sans avoir à naviguer vers la destination de l’agence. Par ailleurs, pour répondre à la demande, l’Agence d’Oran ouvre ses portes tous les samedi à titre exceptionnel, afin de permettre à la catégorie des employeurs de régler leur situation, qu’elle soit liée à la déclaration annuelle des salaires et traitements, bénéficiant d’un d’un échéancier de dettes, ou exonération totale des amendes et des augmentations de retard dans la mise en œuvre de l’ordonnance présidentielle n ° 21/12 pour lancer les nouvelles mesures exceptionnelles. Il importe à indiquer que la déclaration annuelle des salaires et traitements et le paiement des cotisations mensuelles et annuelles sont extrêmement importants dans le contexte de bénéficier de plusieurs avantages liés à l’obtention de droits liés à la santé et à l’indemnisation sociale, au premier rang, la mise à jour de la carte de rétablissement et bénéficier de paiements en nature et quotidiens. La déclaration des cotisations est également importante pour le calcul des années de travail pour bénéficier de la retraite, ainsi que pour le calcul de l’indemnité de départ à la retraite, et ce pour les travailleurs. Quant aux salariés, ils doivent déposer les déclarations dans les conditions prévues par la loi pour éviter les retards dans le dépôt des déclarations. En chiffres la CNAS a dénombré depuis le 01/01/2021, environ 15 000 permis annuels. En revanche, le nombre total d’usagers est estimé à 20 000 employeurs inscrits à la Sécurité sociale d’Oran, tandis que le nombre d’employeurs ayant déposé leurs autorisations annuelles depuis le début du mois est estimé à 4 423, contre un décompte de 49 658 salariés qui ont bénéficié de tous les avantages du fonds, y compris la mise à jour des cartes Chifa.