Fakhreddine A.

Les habitants de la commune d’Ain El-Turck appellent les autorités locales à intervenir en urgence, pour ordonner aux responsables de services à l’hôpital « Medjber Tami » d’assurer la prise en charge de patients présentant le covid 19, souffrant de crises respiratoires.
Ce cri du cœur des habitants intervient suite au refus des responsables de cet hôpital d’exécuter la décision du wali et du directeur de la santé de mobiliser les différents services des EPSP dans chaque commune pour la prise en charge les personnes infectées par le Covid 19, dans le cadre de l’allègement de la pression sur les grands hôpitaux qui couvrent le territoire de la wilaya. Les statistiques alarmantes des derniers jours, sont à l’origine de la décision des autorités locales de consacrer 14 polycliniques de proximité réparties à travers la wilaya pour la prise en charge des cas de covid en détresse, afin d’éviter le scénario de l’été dernier. Aux dernières nouvelles, le directeur de la santé de la wilaya d’Oran a été saisi par un député à propos de ce problème. Le DSP a promis d’intervenir fermement pour régler la situation.