A.M

Plusieurs assiettes destinées à la construction dans la ville de Maghnia sont abandonnées par leurs propriétaires, depuis plusieurs années pour certains. Ces sites sont en majorité transformés en dépotoirs sauvages et des lieux privilégiés des délinquants et des chiens errants, constituant de véritables plaies et une menace pour la quiétude, l’hygiène et l’environnement immédiat des voisinages. Ces assiettes dont les propriétaires montrent un certain laxisme quant à leur construction pour des raisons diverses, sont parsemés un peu partout dans les quartiers de la ville voire en plein centre ville au su et au vu de tous. La précédente APC a rappelé, en vain, à l’ordre les propriétaires de ces lots de terrain à bâtir qui s’éternisent. Même la proposition de dresser des clôtures autour des ces assiettes a été ignorée.
Les nouveaux élus de la ville sont attendus à ce qu’ils réagissent et prennent les mesures nécessaires. En attendant plus de rigueur, ces lots de terrain à bâtir demeurent toujours des pôles d’ordures et de détritus.