B.B

Dans la wilaya d’Aïn Temouchent, pas moins de 144 sites classés zones d’ombre ont été recensés en 2020 et 2021. Le programme de mise à niveau concerne les zones rurales les plus reculées de la wilaya a porté sur l’éradication des disparités et le déséquilibre régionaux en matière de réseaux publics de d’eau potable, d’assainissement, de route, de gaz, d’électricité, d’espaces verts, d’établissements et de transports scolaires, de cantines, de logements ruraux, de résorption d’habitat précaire, de santé public, d’équipements publics, de création de postes d’emploi et autres segments vitaux achevés ou en voie de l’être. A la veille du nouvel an, le wali M’Hamed Moumen, s’exprimant sur les ondes de la radio locale a indiqué que sur les 144 ou les 140 sites classés zones d’ombre, plus 13 ont vu leurs travaux ont été achevés et réceptionnés. Et d’ajouter : les 127 autres connaissent des taux de réalisation importants. Leurs travaux seront livrés durant le premier trimestre de l’année 2022. La même confirmation a été faite par le directeur de la SADEG, lors de la journée de sensibilisation tenue récemment à la salle de conférence de l’ODEJ du chef-lieu de wilaya.