A l’issue d’une réunion, d’une réunion du bureau du Conseil de la Nation, élargie aux présidents des groupes parlementaires et au questeur, a été décidé la création d’une commission d’enquête parlementaire sur la pénurie et la spéculation sur des produits alimentaires de large consommation.