Fatima B. 

La direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d’Oran est en alerte, deux cas suspects d’être porteurs du variant « Omicron » sont enregistrés, s’agissant de ressortissants algériens de retour de France. La DSP attend le résultat des analyses effectuées par l’Institut Pasteur, pour confirmer ou infirmer les deux cas. Des sources de la direction de la santé ont confirmé que « Les deux personnes présentent les symptômes du variant Omicron.».  Si les analyses s’avèreront positives, ces deux cas seraient les premiers du variant OMICRON dans la wilaya d’Oran qui enregistre un regain des cas positifs du covid 19 dans son variant Delta qui a été le plus meurtrier. Selon la direction de la santé et de la population, le nombre quotidien d’infection par le Covid 19 a atteint un seuil de 70 cas par jour, avec une mortalité quotidienne d’une moyenne de 05 personnes par jour. Selon la même source, 24 personnes sont en soins intensifs dans les hôpitaux chargés des cas de covid 19. Concernant la vaccination, elle n’a toujours pas atteint l’objectif malgré la vaste opération de sensibilisation menée par l’Etat et la disponibilité des vaccins dont une importante partie a été détruite car arrivant à date de péremption. La situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen, vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique, le Non-respect des mesures de prévention au niveau des transports et des espaces publics peut nous couter cher au milieu des craintes du déclenchement d’une vague sévère à la fin de ce mois.