M.L

En deux opérations distinctes coïncidant avec le nouvel an 2022, les éléments de la BRI de Sidi Bel-Abbès ont démantelé deux bandes des malfaiteurs constitués de huit individus impliqués dans la détention de substances psychotropes en vue de leur vente illicite. Une quantité de 4.239 comprimés psychotropes a été saisie, avec la récupération d’importantes sommes d’argent dépassant les 400.000 DA représentant les revenus de ce commerce ainsi que trois véhicules de tourisme utilisés par les suspects. La première opération a eu lieu après que les forces de police aient exploité des informations faisant état de l’existence d’un réseau criminel s’adonnant à la vente de comprimés psychotropes au sein de la ville de Sidi Bel Abbès.
Le dispositif mis en place a permis l’arrestation de six individus et la saisie de 2.794 comprimés psychotropes de divers types, en plus de 330.000 DA produit de la vente de cette substance. Le deuxième affaire a donné lieu à l’arrestation de deux personnes et à la saisie de 1.445 comprimés psychotropes et de 290 unités de boissons alcoolisées en plus d’une somme de 65.000 DA, considérée comme le produit des ventes de substances. Après avoir bouclé toutes les procédures légales, les suspects ont été présentés devant le procureur de la République pour détention de substances psychotropes.