R.N

Dans des opérations menées par des détachements combinés de l’Armée nationale populaire (APN), du 22 au 28 novembre 2021, des tentatives d’introduction de plus 14 quintaux de kif traité via les frontières avec le Maroc ont été avortées, selon un bilan rendu public, mercredi, par le ministère de la Défense nationale (MDN). Ces opérations réalisées en coordination avec les différents services de sécurité au niveau des territoires des 2ème et 3ème Régions militaires (RM), se sont soldées par l’arrestation de 11 narcotrafiquants en possession plus exactement de 14 quintaux et 56.5 kilogrammes de kif traité, tandis que 8 autres narcotrafiquants ont été arrêtés en possession de 53,5 kilogrammes de la même substance ainsi que de 96708 comprimés psychotropes lors de diverses opérations exécutées à travers les autres RM, indique le même communiqué. Dans un autre contexte, “les Garde-côtes ont déjoué, au niveau de nos côtes nationales, des tentatives d’émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de 267 individus à bord d’embarcations de construction artisanale, alors que 39 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à El-Oued, Tindouf et Tlemcen”.