Younes Zahachi

La Conservation des Forets de la wilaya de Mostaganem a organisé une session de formation de chasseurs, depuis deux semaines à l’intention de candidats de la wilaya qui sont pour la plupart membres d’associations cynégétiques. Le Conservateur, M.Bensouyah Omar a précisé que le plan de formation élaboré, en 2019 s’est concrétisé par la formation de 343 chasseurs à l’issue de laquelle seuls 323 candidats ont pu obtenir leur permis de chasse. Au cours de cette année, indique la même source, 120 candidats ont déposé leurs dossiers respectifs. Pour la 1ère session des 13,14 et 15 Décembre 2021, quelques 43 chasseurs ont été formés et dans cette session des 21, 22 et 23 Décembre 2021 ce sont 44 chasseurs qui ont été formés, à leur tour, soit un total de 87 chasseurs et le reste des candidats, passeront le permis de chasse au courant de l’année 2022. Au cours de la formation de chasseurs, des officiers des forets, de la protection civile, de la sureté urbaine, de la gendarmerie et un Dr. Vétérinaire et cadres des associations spécialisées dans les armes de chasse, ont dispensé des notions utiles et indispensables à la sécurité des personnes et du patrimoine forestier notamment de la préservation de certaines catégories de la flore ainsi que de la faune. Sommairement, la formation (théorique et pratique) a porté notamment sur les critères permettant aux chasseurs de distinguer les espèces ciblées, quand et comment les abattre, la biologie des espèces, les espèces protégées et interdites à la chasse et le maniement des armes de chasse et les règles de sécurité. A rappeler que la chasse qui a été suspendue en 2018 a été annoncée comme de nouveau autorisée depuis le 15 septembre 2020. Ainsi le permis de chasse est devenu obligatoire par la loi sous réserve d’une formation des chasseurs qui respecte la promotion d’une chasse pérenne, responsable et les écosystèmes de la région. Quant à l’ouverture de la chasse pour la campagne 2021-2022, elle sera lancée officiellement par le Conseil supérieur de la chasse et du patrimoine cynégétique le 15 septembre prochain crois-t-on savoir sachant que cet organe a les prérogatives d’annoncer l’ouverture et la clôture de la chasse, de superviser et d´orienter les chasseurs.