Fatima B.

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée notamment celle liée au trafic transfrontalier de drogue, Les éléments de la police relevant des 5e et 12e sûretés urbaines, ont réussi lors de deux opérations distinctes, à mettre hors d’état de nuire 02 individus dont un repris de justice. A l’issue de ces opérations 106 comprimés psychotropes de différentes marques, une somme d’argent de plus de 1.2 millions de cts et des armes blanches ont été saisis. La première opération, menée par les éléments de police de la 5e sûreté urbaine s’est soldée par l’arrestation d’un dealer repris de justice, âgé de 33 ans. L’arrestation du mis en cause est intervenue sur la base d’informations faisant état de ses activités. Ce dernier avait transformé son domicile en un lieu de stockage et de vente des psychotropes. Après avoir confirmé les informations, une perquisition a été menée par les policiers en vertu d’un mandat d’arrestation et de perquisition du procureur de la république près le tribunal Othmania. Les policiers ont découvert dans son domicile, la quantité de 39 comprimés psychotropes, une quantité de drogue, prête à la vente pesant 4,7 g et une somme de 2300 DA. Dans le même cadre, les services de la 12e sûreté urbaine, ont à leur tour interpellé un individu âgé de 20 ans. La fouille corporelle, à laquelle il a été soumis, s’est soldée par la découverte en sa possession de 67 comprimés psychotropes de la marque Pregabaline 300mg et une somme de 10000 DA. Les procédures judiciaires légales ont été établies à l’encontre des mis en cause qui seront présentés devant la justice. Ils devront répondre des griefs de détention et commercialisation de drogue dure et de substances psychotropes.