Younes Zahachi

Les forces de police de la Sureté urbaine extérieure de la localité de Stidia ont pu mettre fin à l’activité d’un groupe criminel impliqué dans le délit de pillage de tombes et de violation du caractère sacré des morts. La bande en question est composée de trois (03) individus âgés de 23 à 26 ans, originaires de différentes communes de la wilaya de Mostaganem. Un des mis en cause est en fuite. Cette affaire a été élucidée par une patrouille de police qui effectuait une ronde près d’un cimetière. Les trois suspects ont attiré l’attention des policiers. Ayant pris la fuite, ils ont été poursuivis par les éléments de l’ordre public qui ont fini par arrêter l’une d’entre elles et saisi 28 pièces de métal en aluminium. (Poignées et décoration de cercueils) ainsi qu’un marteau et le tout dans un sac en plastique, caché entre les tombes. L’examen des lieux a montré la destruction de plusieurs tombes dans le cimetière et l’exhumation de suspects à des fins de vol .Les enquêtes menées auprès du suspect arrêté ont permis par ailleurs, d’identifier ses acolytes et d’arrêter l’un d’eux, à son domicile. Cette affaire a fait l’objet de constitution d’un dossier de poursuites judiciaires contre les deux suspects ,pour le chef d’accusation de constitution d’une association de malfaiteurs, de destruction et pillage de tombes par violation du sacre des morts a des fins de vol. L’affaire a été traitée en comparution immédiate des mis en cause, devant le parquet de Mostaganem qui a émis contre eux, un mandat de dépôt