Fakhreddine A.

La décision de geler les services de prise en charge médicale de la Mutuelle des Douanes a irrité les retraités et des ayants droit de ce corps, en particulier ceux présentant des maladies chroniques ainsi que les veuves de douaniers et les orphelins. « Les centres médico-sociaux ont reçu une instruction, exigeant le gel de tous les services médicaux après qu’un certain nombre de violations aient été révélées au niveau de l’administration publique. », ont indiqué des douaniers, expliquant que , « Le commissaire aux comptes à rédiger un rapport sur L’affaire, et porter plainte contre X devant le tribunal de Sidi M’hamed pour abus de fonction, gonflement de factures et dépenses injustifiées ». On saura, qu’un administrateur a été désigné pour gérer la phase de transition par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale. Selon les mêmes sources, le nombre de personnes adhérents à cette mutuelle dans la direction régionale d’Oran est estimé à environ 1 600. L’activité de la mutuelle étant à l’arrêt depuis mai, des ex-douaniers ont été affectées par cette situation.